9 août 2021

Émotions, le maître mot en jeu de rôle ?

émotions illustration

#RPGaDay 2021 jour 9, mot clé « Émotion ». J’en profite pour vous expliquer pourquoi à mon humble avis les émotions sont super importantes dans notre loisir

En préambule je préfère préciser rapidement quelques préférences dans ma manière de pratiquer le jeu de rôle. Je vois principalement le loisir comme un pur divertissement. Je n’y mets pas (en tout cas manière consciente) de propos politique, philosophique ou autre. Moi ce que j’aime c’est faire pew pew dans l’espace ou les batailles épiques contre un vilain nécromancien.

Dans l’idéal les parties que je fais jouer ça serait du Fast And Furious. Dans les faits, je suis hélas (soyons objectifs) d’avantage proche des films Taxi. L’humour pipi/caca/bite en moins , bien évidemment

Néanmoins, malgré ça j’aime à avoir des émotions quand je joue. Que ça soit pour les personnages, les joueurs / joueuses ou moi même. Voici (en très gros) pourquoi

Les émotions, ça nous rend vivant

Un personnage de jeu de rôle n’est pas totalement réel. Il n’a de matérialité que via sa fiche de personnage. C’est un personnage de papier et d’encre. Il ne devient réel par la discussion et la manière dont il est incarné par le joueur/la joueuse.

Il existe plein d’astuces pour le rendre + vivant. Et selon moi, un truc qui va le rendre + tangible ce personnage, c’est qu’il vive des émotions.

Il peut être triste, en colère, amoureux, envieux, joyeux etc. Bref tout un panel d’émotions avec lequel on peut jouer autour de la table.

Dans le même ordre d’idée, on suit une fiction pour son histoire certes, mais aussi pour les émotions ressenties par les personnages et les relations qu’ils ont. Stargate SG1 ne serait pas pareil sans émotions. Les sentiments amoureux développés par Carter/Oneill, l’apparent stoïcime de Teal’c, les états d’âme de Daniel etc.

Bref, jouez avec les émotions de vos personnages, c’est super cool !

Je joue (aussi) pour ressentir des émotions

Le jeu de rôle est sans hésitation aucune mon loisir préféré. Et si je l’aime autant, c’est aussi (surtout?) car il me permet de ressentir des émotions.

Je peux être triste quand mon perso est triste ou au contraire ressentir sa joie. C’est le concept de Bleed, j’en parle en vidéo.

Mais même au delà de ce transfert émotionnel Personnage <->Joueur, je ressent également des émotions propre.

Je peux rire car je trouve la fiction rigolote, m’enerver ou être frustré car ça ne se passe pas comme je le souhaitais. Bref tout un panel d’émotion là aussi. La première étant de passer un bon moment avec des personnes que j’apprécie.

C’est aussi un excellent divertissement et un bon moyen pour se changer les idées quand on ressent des émotions négatives pour d’autres raisons.

émotion sauvée par le jdr allégorie

 

 

 

 

 

 

 

 

Bref, pour toutes ces raisons les émotions c’est important en jeu de rôle, mangez en !

Articles liés



Ce texte est distribué sous la licence CC-BY-SA

Ecrit 9 août 2021 par erwik dans la catégorie "Jeux de rôle", "Rpg A Day 2021
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires