14 avril 2020

Retour sur Emysfer

retour sur emysfer illustration

un retour sur Emysfer rapide suite à la partie jouée en ligne dans le cadre de la cyberconvention qui avait lieu les 3,4, 5 avril 2020

Contexte de ce retour sur Emysfer

Dans le cadre de la CyberConvention , n’importe qui pouvait prévoir une partie en ligne via une plateforme dédiée pour le planning + channels discord vocaux à notre disposition.

Pour ma part, je n’ai pas eu l’énergie / temps de proposer quoi que ce soit comme partie de jeu de rôle. Au niveau des envies j’aurai voulu proposer du SuperSix ou du Sonja & Conan contre les ninjas mais fiche roll20 de SuperSix disparue et pas le temps pour board miro pour Sonja

Je ne me suis pas inscrit non plus à des parties en ligne en avance. Soit les parties ne m’intéressaient pas (genre obscur jeu maison dont je n’avais pas entendu parler). Soit elles étaient pleines genre 10 minutes après leur création. Comme Sonja & Conan ou Emysfer qui me faisait de l’oeil depuis un moment et pour lequel j’ai pledgé pour la version tout pdf.

Dimanche dans la journée, j’ai appris via le discord de la convention que des personnes avaient annulé. Me voilà capable de tester le jeu avec un scénariste du jeu et ami facebook ainsi qu’une joyeuse bande d’aventuriers dont Phileas Rogue avec lequel je me plais à troller débattre sur Facebook.

La partie s’est déroulée sur roll20 pour les lancers de dé, discord pour le vocal et on avait en plus un lien pour la fiche de personnage sur un autre outil. On a joué le scénario d’introduction en mode mercenaires.

Le jeu propose 4 orientations, jouer des mercenaires, des vauriens, des explorateurs ou des citadins. Chaque groupe propose des choix de jeu différents. Genre politique pour le citadins, action pour les mercenaires etc. etc.

Retour sur Emysfer

On a jouée une grande partie de l’après midi, c’était assez long mais on a passé un bon moment. En partie grâce au meneur de jeu (qui joue les vieux comme personnes) héhé et à la table pour laquelle y avait une bonne alchimie

Quelques points positifs que je retiens de cette expérience

Système de souvenir 

Le joueur fait un pari sur l’avenir en dépensant un certain nombre de jetons souvenirs en échange d’informations sur le monde. Que ça soit pour un lieu, un personnage non joueur, une arme magique , peu importe. On dépense des jetons et le meneur nous donne des informations générales. Si on paye plus on peut savoir des secrets ou des rumeurs. Le prix dépend des compétences du personnage. C’est super intéressant et remplace avantageusement les jets de connaissance habituels.

Narrations

Plus le jet de dé est réussi, plus on peut acheter des narrations et prendre le pas sur la fiction.. Prometteur sur le papier ça reste assez anecdotique car on a jamais de quoi payer plus que 2 narrations. Néanmoins ça reste sympathique comme approche.

Monde exotique

Île de flibustiers, races insectoïdes étranges, monstre tentaculaire de type plante qui cesse de se déplacer à l’age adulte. Ce ne sont que quelques exemples mais l’univers de ce jeux est un dépaysement complet ! C’est rafraîchissant après avoir passé beaucoup de temps dans les royaumes oubliés ^^

 

Bref pour conclure, c’est un jeu au potentiel prometteur. Et je vais sûrement m’inspirer pour d’autres créations sur la partie souvenir. Il est toujours en financement participatif et ne coûte QUE 15€pour la version PDF. FONCEZ c’est ICI



Ce texte est distribué sous la licence CC-BY-SA

Ecrit 14 avril 2020 par erwik dans la catégorie "Critiques", "financements participatifs", "Jeux de rôle
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments